[Aller au menu] [Aller au contenu]

N°Azur : 0 810 638 522

[Aller au menu]

Fringales et grignotages

Quelle est l'origine des fringales ?

Il est primordial de déterminer le moment et les circonstances qui entourent les fringales conduisant aux grignotages :

  • A quels moments de la journée se font-elles sentir ?
  • Dans quel état d'esprit êtes-vous : triste, anxieuse, stressée, angoissée, contrariée ?
  • Dans quelles circonstances : seule, en groupe, devant la télévision ?

Quelles conséquences ?

La consommation d'aliments entre les repas lors de ces fringales à pour effet de modifier le rythme et l'équilibre alimentaire de toute la journée, car l'aliment "grignoté" sera consommé au détriment d'aliments essentiels pris lors des repas. De plus, la ration calorique de la journée s'en voit considérablement augmentée, car ces aliments sont le plus souvent gras, sucrés, voire les deux à la fois...! En résulte un stockage des graisses.

Le premier réflexe à prendre est de toujours avoir une bouteille d'eau à portée de main, car l'eau vous coupera l'envie de grignoter dans toutes les situations.

Quelle grignoteuse êtes-vous ?

"J'ai tout le temps faim..."

Si vos fringales sont réellement dues à de la faim (vous ressentez des crampes d'estomac, votre estomac "gargouille"), il faut très certainement envisager de faire un repas plus copieux, en intégrant un aliment riche en glucides complexes (ou sucres lents), qui est la principale source d'énergie de l'organisme (pain, féculents, céréales et légumes secs).
Les fibres solubles, que l'on retrouve dans les légumes verts et les fruits, ont pour effet de ralentir l'absorption des glucides, permettant ainsi de retarder l'apparition de la sensation de faim. Leur effet satiétogène très important permet également de limiter l'apport quantitatif des autres aliments qui composent le repas (pour avoir un repas plus volumineux, tenant plus longtemps à l'estomac, mais moins calorique). Un fruit ou une portion de légume viendra compléter votre repas, ce qui vous permettra d'attendre facilement jusqu'au repas suivant, et de retrouver ainsi un rythme alimentaire régulier.

"Je mange quand je suis contrariée ou que je déprime..."

Certains aliments, sucrés le plus souvent, ont une connotation de douceur, de récompense et de réconfort, mais il est important de ne pas "compenser" un manque, quel qu'il soit, par la nourriture. Il faut alors éviter les grignotages en apprenant à gérer ses émotions autrement : par le sport, par une activité relaxante...

"Je grignote toujours devant la télévision..."

Le grignotage devant la télévision est très souvent dû à une habitude "mécanique" et "automatique", et non à une faim réelle ! Il s'agit là d'ingestion passive : il vous sera impossible de savoir ce que vous avez consommé car vous l'aurez fait sans y prêter attention.
En effet, le cerveau est incapable d'enregistrer les deux actions simultanées (regarder la TV et manger). Il est donc impératif de perdre cette habitude qui peut rapidement devenir néfaste, et engendrer une prise de poids  (autant pour vous que pour vos enfants).
Prenez toujours une bouteille d'eau avec vous, et essayez de limiter le temps passé devant la télévision...

"Je grignote souvent quand je suis seule..."

Le grignotage ne vient pas ici répondre à un besoin alimentaire mais vient signifier autre chose. En effet, l'acte de manger comble souvent l'ennui...
Pour cela, il n'y à qu'une seule solution : trouver des occupations, sortir marcher, ou entreprendre une activité d'intérieur les jours de mauvais temps...

"Je grignote par gourmandise..."

Le goût pour les aliments "gras" et "sucrés" est inné... mais il faut apprendre à se raisonner sans pour autant se priver totalement, car une trop grande frustration entraînera une consommation incontrôlée et compulsive de l'aliment diabolisé.
On peut manger les aliments que l'on aime, sans se culpabiliser, en le faisant de préférence pendant les repas, et à des fréquences raisonnables...
Il est préférable de ranger les aliments favoris hors de la vue, dans un placard fermé par exemple, et de faire des achats occasionnels.
Pour les courses, établissez une liste, et pensez à faire les courses après avoir mangé, pour éviter d'acheter tous les aliments qui vous font envie... vous serez beaucoup moins tentée "le ventre plein" !

Découvrez Avriline Chrome complément minceur